Contribution de l’association française “Une chorba pour tous“

Partager

L’association humanitaire de France “Une Chorba pour tous” qui œuvre depuis 1992 au service des démunis à Paris, s’est rendue le week-end dernier à Sahel, un village de la commune d’Aït Khellili, (W. de Tizi Ouzou) où elle a remis par la main de sa présidente d’honneur, Dr Farida Aït Kaci, une enveloppe de 200.000,00 DA au profit du président de l’Association du village Afus, en présence de villageois et de la famille de Lakhdar Smadhi, son regretté ex. collègue et ami ayant activé au sein de l’association, originaire de Sahel.

Sur place, entourée de la famille, notamment de l’épouse et les deux filles de l’humaniste de Kabylie, ainsi que des membres de l’Association Afus dug fus (main dans la main), Farida Aït Kaci, dite “Fanny“, s’est recueillie en cette occasion devant la tombe de celui qui avait rejoint l’équipe de Une Chorba pour Tous en 1994 comme bénévole. «Lakhdar, s’était rapidement investi dans cette activité ; il était très généreux.

De bénévole, Lakhdar avait rapidement grimpé des échelons en devenant membre du conseil d’administration, puis président (pendant une année) et enfin vice-président (de 1998 à 2006). Du vivant de Lakhdar Smadhi, Une Chorba pour tous avait déjà offert trois ordinateurs, une imprimante et un scanner à l’association de son village natal, grâce notamment à la générosité d’un donateur. Lakhdar espérait ardemment doter son village d’une bibliothèque, et aujourd’hui, je suis heureuse et émue à la fois en tant que présidente d’honneur et au nom de l’ensemble des bénévoles de Une chorba pour tous que le rêve de cet ami soit réalisé», dira notre interlocutrice, très émue. Posant en photo avec les jeunes sportifs de l’Association Afus, la belle-sœur du regretté Lakhdar, Mme Rania, et Farida Aït-Kaci, ont affiché toute leur joie de se retrouver dans ce beau village, déclarant être «très touchées par tant d’hospitalité de la part de ces gens merveilleux de ce village (Sahel)”. Pour rappel, l’Association Afus de ce village qio a déjà rendu pendant trois jours (les 22, 23 et 24 avril dernier) un hommage à la mémoire de Lakhdar Smadhi, décédé le 24 avril 2008, commémorait ainsi le 1er anniversaire de la diaparition du jeune humaniste de Sahel.

A. Boufatis

Partager