Tigzirt : Athouri, un village à la traîne

Partager

Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, les habitants du village Athouri, dans la commune de Tigzirt crient leurs ras-le-bol quant à la pénurie d’eau potable et le non raccordement au réseau de l’AEP qui sévit depuis 1995 jusqu’à aujourd’hui.

Athouri, un minuscule village, situé au milieu de la forêt de Mizrana, est l’un des villages les plus rares de cette localité qui est voué à l’isolement, et dépourvu de ce liquide précieux.

Les problèmes que l’on a recensés sont multiples ; il y a d’abord son isolement, ajouté à cela le manque de transport… ce qui a rendu les conditions de vie difficiles.

On note également que ce petit village n’est doté d’aucune infrastructure, pas même la téléphonie fixe et Internet.

Les seuls luxes dont jouissent les habitants sont le mobile, quoique les communications sont de mauvaise qualité à cause du manque d’antennes assurant une bonne couverture en réseau ; et une chaussée de 3 km qui a été goudronnée et bitumée suite à une pression qui a engendré la fermeture du siège du chef-lieu communal, et du siège de la daïra de Tigizirt.

En conclusion, Athouri, demeure l’un des rares villages de cette localité qui soit délaissé.

M. Amrous

Partager