Accueil Culture Droit de l’information, de Mohamed Brahimi

Droit de l’information, de Mohamed Brahimi

éDITION Un livre sur l’exercice du journalisme

1213

C’est un livre qui s’adresse d’abord aux journalistes, invités à plus de professionnalisme pour livrer une information de qualité.

Mais c’est aussi un livre qui s’adresse à tous, puisque les nouveaux moyens de communication et d’information permettent à tout le monde d’accéder à ce droit inaliénable qu’est la liberté d’expression. Un livre qui répond clairement et simplement à toutes les questions relatives à l’exercice de cette liberté, que l’on soit journaliste ou simple citoyen attaché à ce principe. N’importe qui aujourd’hui peut intervenir dans un débat télévisé ou radiophonique ou dans un quotidien et s’exposer à des délits, volontairement ou involontairement. Parmi l’éventail d’articles qui s’appliquent à ces infractions, on retrouve plus couramment celui qui définit la diffamation (article 298 du code pénal), l’offense ou l’outrage (article 12 de la loi du 12 janvier 2012) et quantité d’autres sur les publications interdites, comme le secret de l’enquête préliminaire, les débats judiciaires, les affaires de mœurs, etc. On retiendra encore l’atteinte à l’action des magistrats (article 147-1° et l’article 147, alinéa 1 et 3,) l’offense au président de la République (article 144 bis), l’offense au prophète (147 bis 2), les atteintes à la vie privée (article 303), les appels aux attroupements (article 100), à la rébellion (article 268), à la trahison et à l’espionnage (article 64 alinéa 2). L’auteur consacre à ce sujet plusieurs passages du livre, démontrant la complémentarité du code pénal et de la disposition datant de janvier 2012, en matière d’exercice du métier de journaliste. En avocat rompu à toutes ces questions, mais aussi en détenteur d’une grande expérience acquise en tant qu’ancien procureur et ancien expert auprès de la commission européenne, maîitre Mohamed Brahimi, qui a déjà publié en arabe plusieurs ouvrages de droit, nous explicite, dans cet ouvrage de 170 pages, tout un arsenal d’articles régissant le secteur de la presse, dans une langue claire et précise, accessible à tous. Le livre est divisé en deux grandes parties : ‘’L’infraction de presse et sa répression’’ et ‘’Le procès pénal dans les infractions de presse’’. «Droit de l’information» offre un exposé concis, clair et bien échafaudé, n’enlevant rien au plaisir de la lecture, en dépit du caractère technique du sujet. Publié en français chez Berti, ce livre est disponible dans toutes les librairies. Il peut s’offrir comme un outil de travail pour les professionnels, mais aussi comme un livre de chevet pour ceux qui voudraient enrichir leurs connaissances au sujet d’un droit qui prend de plus en plus place dans notre quotidien : le droit de s’informer et d’informer.

Aziz Bey