Accueil National Cessation d’approvisionnement pour 300 fournisseurs

Bouira Spéculation et trafic de ciment

Cessation d’approvisionnement pour 300 fournisseurs

1691

L’enquête ouverte par les brigades de contrôle de la direction du commerce de la wilaya de Bouira concernant le détournement de la distribution du ciment, a permis de mettre fin à l’approvisionnement au profit de 300 concessionnaires pour avoir commis des infractions punissables par la loi.
Par contre, il s’agit de 53 autres clients parmi les 300 clients cités, et accusés de spéculation sur la matière du ciment, et l’enquête suit toujours son cours, afin de déterminer cette autre infraction. 169 interventions ont été effectuées, durant cette période bien précise, et ont amené à la constatation de 35 violations de la loi, dont 31 dossiers ont été constitués par les mêmes services, et transmis à la justice. Une décision de fermeture a été notifiée à un commerçant. Pour la plupart des irrégularités qui ont été remarquées dans ce genre d’activité commerciale, figure le défaut de facturation qui comporte 12 infractions, suivie par la pratique de l’activité commerciale sans local, et 6 autres infractions ont été liées à la revente du ciment de manière frauduleuse. Il s’agit aussi de la saisie d’une quantité de 318 tonnes de ciment, qui a dépassé la valeur financière de 167 millions de centimes. Les services de la direction du commerce s’attellent à travailler en étroite collaboration avec les autres directions de la wilaya dans le but de mettre fin aux violations constatées afin de stopper la spéculation qui sévit dans le commerce du ciment.
De la sorte, il est question d’instruire les directions régionales du commerce régulièrement, de la liste de commerçants fournisseurs, et concessionnaires, pour s’assurer de la légalité de leurs activités commerciales, en cas où des infractions seront localisées, au niveau des usines de ciments où ils s’approvisionnent. Il s’agit en somme de prendre des mesures légales contre les contrevenants.

Fahem H.