Accueil National Deux jeunes morts asphyxiés par le dioxyde de carbone

Aït Laâziz

Deux jeunes morts asphyxiés par le dioxyde de carbone

149

M. Mohamed et A. Arezki, deux jeunes issus de la localité d’Aït Laâziz, ont été retrouvés mort à l’intérieur d’une voiture, jeudi matin. Le véhicule en question était stationné à l’intérieur d’un garage. Il est à signaler que les corps inanimés des deux jeunes ont été extraits par les éléments de la Protection civile, appelés en urgence. Pour le moment, aucune information n’a filtré sur les circonstances exactes de ce drame. Mais selon les premiers éléments de l’enquête, le moteur de leur véhicule a tourné toute la nuit avec la climatisation en marche. Cela aurait abouti à leur intoxication par le dioxyde de carbone. C’est du moins l’hypothèse avancée.

Par ailleurs, les éléments de la Gendarmerie nationale, de la police scientifique ainsi que l’édile d’Ath Laâziz, présents sur les lieux, lors de l’évacuation des corps, n’ont pas souhaité se prononcer tant que l’enquête n’aura pas abouti. Quant aux dépouilles des deux jeunes de 33 et 27 ans, connus et appréciés de leur entourage, elles ont été transférées vers la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf, en attendant leur autopsie qui permettra de se prononcer sur les circonstances exactes de leurs décès.
H. B.