Par DDK | 24 Décembre 2016 | 1826 lecture(s)

Attribution du label IG

Consécration de la figue sèche de Beni Maouche

La datte Deglet Nour de Tolga et la figue sèche de Beni Maouche ont reçu officiellement, mardi dernier, le label Indication géographique (label/IG) permettant à ces deux produits algériens d'avoir une reconnaissance et une protection au niveau local et à l'export.

Des attestations de reconnaissance et d'encouragement ont été remises à l'Association de valorisation et de protection de la dénomination de la datte Deglet Nour de Tolga (Biskra) et à celle des producteurs de la figue sèche de Beni Maouche (Bejaia), en présence des ministres de l'Agriculture, du développement rural et de la Pêche, Abdessalem Chelghoum, et de la Communication, Hamid Grine et des représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie. Le label/IG est visible sur un logo collé sur l'emballage du produit lequel porte cinq couleurs celles du drapeau national (vert, blanc, rouge), le marron pour symboliser les produits de la terre et le bleu pour symboliser les produits de la mer. Mais seuls les producteurs adhérents à ces deux associations distinguées ont le droit d'apposer ce label sur l'emballage de leurs produits. Ce label atteste que ces deux produits agricoles algériens ont eu effectivement leur reconnaissance sur la base d'une indication géographique et disposent d'un un cahier des charges. Cela veut dire aussi que les associations de producteurs concernés ont été formées aux étapes et aux conditions de labellisation et leur demande de labellisation a été validée par un comité national compétent. La datte Deglet Nour et la figue sèche de Beni Maouche sont les deux produits qui sont arrivés à la phase finale du processus de labellisation entamé en 2014 dans le cadre d'un projet de jumelage financé par l'Union européenne et portant sur la valorisation des produits agricoles dont ceux du terroir. Ce projet a permis au secteur agricole de bâtir un système de labellisation au plan juridique et réglementaire. Les deux associations ayant reçu cette attestation de labellisation voient en cette labellisation une reconnaissance d'un travail de longue haleine qui a été couronné de succès. "Nous avons travaillé sur ce projet depuis 20 ans. Cette reconnaissance va apporter une plus-value aux producteurs de toute une région composée de 21 communes (11 dans la wilaya de Bejaia et 10 de Sétif). Nous sommes très contents", a déclaré à l'APS, Omar Bekouche, secrétaire général de l'Association de Beni Maouche. Sur plus de 1.000 producteurs de figues, 103 seulement sont adhérents à cette association. "Cette labellisation va certainement encourager d'autres producteurs à intégrer l'Association pour défendre notre patrimoine", a-t-il dit. "Pour nous, ce jour est très attendu. Les professionnels ont entamé ce processus de reconnaissance de cette variété de la datte algérienne depuis 2004", a indiqué pour sa part le représentant de l'Association de valorisation et de protection de la dénomination de la datte Deglet Nour de Tolga (Biskra), Abdelbasset Djellab. "Nous avons respecté les étapes de production et ses secrets pour arriver à ce résultat. Pour nous, c'est un rêve qui vient d'être réalisé", s'est-il réjouit.

0