«Ne pas recourir aux discours provocateurs»

Partager

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Abdelkader Bensalah, qui a affirmé à nouveau le soutien de son parti à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika pour un quatrième mandat, a lancé un appel à la retenue et au non recours aux discours provocateurs lors de la campagne électorale de l’élection présidentielle du 17 avril prochain. « Il est nécessaire de prôner la retenue et de ne pas recourir aux discours provocateurs, d’autant que le pari de la présidentielle se déroule dans un climat sensible qui exige de nous sagesse, retenue et maîtrise de soi », a déclaré hier à Alger, Abdelkader Bensalah, lors d’une allocution à l’ouverture de la rencontre nationale des secrétaires de wilaya et des chargés de communication au niveau des secrétariats nationaux du parti, reprise par l’APS. Une réplique à peine voilée à la dernière sortie du secrétaire général du FLN, Amar Saâdani où ce dernier avait tiré à boulets rouges sur le premier responsable de la DRS. Le premier responsable du RND a réitéré le soutien de son parti pour l’actuel locataire d’El Mouradia en vue de rempiler pour un autre mandat à la tête de l’Etat. Le choix du candidat du RND pour cette présidentielle vise « à soutenir l’homme à l’origine des dernières réalisations, qui a réussi à faire sortir le pays de la crise, qui a rétabli la sécurité et la stabilité qui a réalisé la réconciliation nationale et qui a consolidé la place de l’Etat et ses institutions qui exercent dans la cohésion et ne connaissent pas de difficultés » a-t-il indiqué tout en exprimant le souhait de voir la campagne électorale se dérouler « dans le respect de l’éthique et des règles de l’action politique dans le cadre d’une compétition fondée sur la confrontation des idées (…), loin de la violence verbale, des conflits et des règlements de compte ».  Après s’être dit convaincu que la prochaine élection présidentielle sera « décisive » pour le pays, M. Bensalah a indiqué que son parti doit convaincre le citoyen de l’importance de cet évènement et le motiver à aller voter, en ne ménageant aucun effort en vue de le convaincre de l’importance d’élire le candidat du parti, Abdelaziz Bouteflika, pour un nouveau mandat. Concernant les principaux volets du plan d’action mis en place à cet effet, M. Bensalah a affirmé qu’ils prévoient que les membres, cadres et militants du parti réussissent à convaincre les citoyens de prendre part au processus électoral, à ne pas le boycotter et à élire le candidat du RND.

A. C.

Partager