Un militaire tué et un autre blessé

Partager

Il était 22h 30 mercredi soir, lorsque, un militaire, en faction dans une des guérites de la caserne d’Errich, a tué un de ses compagnons et en a blessé un autre. On ignore les conditions dans lesquelles s’est déroulé ce drame, mais il semblerait, de prime abord, que sa kalachnikov se soit enrayée après manipulation. La Gendarmerie nationale de Bouira a aussitôt ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes. Les victimes ont été immédiatement évacuées vers l’hôpital Mohamed-Boudiaf, et on apprend de sources hospitalières que l’état de santé du blessé est stable et que ses jours ne sont plus en danger.

B. B.

Partager