Un gendarme assassiné

Partager

Un gendarme a été assassiné, avant-hier soir, devant la brigade de gendarmerie de Kadiria, sise au centre-ville, quelques minutes seulement après le coup de sifflet final de la rencontre Algérie-Angola. La victime en civil serait tombée dans un guet-apens alors qu’elle se rendait en ville. Profitant des scènes de liesse qui ont suivi la qualification des Verts aux quarts de finale de la CAN, un groupe de terroristes, dont le nombre reste à déterminer, a ouvert le feu sur des gendarmes en civil, tuant l’un d’eux sur le coup. La victime a été évacuée vers l’hôpital de Lakhdaria. Selon des sources locales, un autre gendarme aurait été blessé lors de cette fusillade. Des témoins oculaires auraient aperçu le véhicule des terroristes prendre la route de la montagne de Lala Messad, située sur les hauteurs de la ville de Kadiria. A souligner qu’une vaste opération de ratissage a été lancée durant les heures qui ont suivi cet acte terroriste.

Anzar O.

Partager