Un étudiant agresse son enseignant

Partager

Pour une histoire de notes, un étudiant en première année à l’université Abderrahmane Mira de Béjaïa a agressé avant-hier, son enseignant et néanmoins vice-doyen chargé de la pédagogie à la faculté des sciences exactes. Ayant reçu un coup de poing à la face, la victime aurait, selon des témoins oculaires, chancelé avant de tomber et de percuter une barrière métallique puis s’évanouir. C’est ensanglanté et inconscient que ce dernier a été évacué à l’hôpital où il a été admis au service des urgences. Fort heureusement qu’il a été pris en charge à temps et que ses jours ne sont plus en danger. Les enseignants ont organisé le lendemain un sit-in devant la faculté des sciences exactes et ont rédigé une déclaration dénonçant cette agression qu’ils ont affichée à l’intention de la communauté universitaire. Jusqu’à quand vont continuer ces actes de violence à l’encontre des enseignants, et ce, au sein même de l’université ? Enseigner à l’université serait-il devenu un risque ? C’est du moins les questions que se posent, depuis quelques temps, les universitaires.

A. Gana

Partager